Genial le Pantanal!

Nous voici donc parti pour l’Astrada Parque, une piste de 120 kms pénétrant un peu la grande région du Pantanal. Une région restée à l’état naturelle jusqu’aujourd’hui grâce à son coté lacustre. Impossible de planter maïs ou soja transgénique dans 80 cm d’eau !

P1020340
Nous nous engageons donc sur la piste ponctuée de nombreux ponts de bois limités à 15 tonnes. Dès le second pont nous voyons notre premier caïman ! Allez pause photo ! On continue deux ou trois ponts de plus et Christel voit des loutres ! Magnifique et elles sont vraiment énormes ! Un peu plus loin nous voyons un capybara, un gros rongeur d’une cinquantaine de kilos. Et toujours des centaines d’oiseaux multicolores. Bref nous ferons en tout une cinquantaine de ponts avec une faune et une flore magnifique.

 

Une petite promenade entre filles s’annonçait sympa mais quand on s’est aventuré sur le chemin, on s’est rendu compte qu’à une 30 aine de mètres, bronzait un croco. On a rebroussé chemin… Même s’ils ont l’air d’avoir très peur de nous, on n’a quand même pas osé s’aventurer et le narguer !
Et puis alors le réveil matinal avec tous ces bruits qu’on ne connait pas. C’est tout aussi efficace qu’un chant du coq mais plus dépaysant et beaucoup plus tolérable par son étrangeté et sa variété.

 

Bien sur nous avons sorti les cannes à pêche pour tâter un peu le piranha. Ça mord plutôt bien mais ils nous mangent tous nos leurres et nos lignes ! Et bien oui, les dents des piranhas, ça mange le fil de pêche de papi… Nous en sortirons quand même quelques-uns après avoir installé des bas de lignes en acier.

Deux inconvénients cependant : qui dit piste dit poussière et nous sommes servis ! Ensuite qui dit marais dit moustiques. Et comme disent les brésiliens, les moustiques ici ne te piquent pas, ils te mangent ! Le 5 sur 5 Tropic lotion les font bien rigoler ainsi que les moustiquaires du camping-car : c’est bataille et carnage tous les soirs.

p10205211.jpg
Malheureusement nous ne pourrons pas boucler la route car elle est encore complétement inondée. Nous rebroussons chemin après 50 kms et décidons de nous rendre à l’autre bout de la piste par la route. Piste beaucoup plus vallonée et chaotique mais qui nous permettra de voir de prés un énorme fourmilier, un tatou et encore plein de moustiques !
Nous terminons notre séjour Brésilien à Corumba où nous avons visité le musée du pantanal. Très ludique pour les petits et grands.

 


7 réflexions sur “Genial le Pantanal!

  1. La chance de voir tous ces oiseaux!!!! Et tous ces moustiques! Je comprend pourquoi on a en pas cette année chez nous, ils sont tous avec vous, chouette! Hihihi!!

    J'aime

  2. C’est hallucinant toute cette faune, je suis jaloux !
    Pour les moustiques, Insect’écran (une bombe pour les vêtements et une pour la peau) est assez efficace, pas mal utilisé par des connaissances qui font des trecks où les moustiques te mangent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s