Ya du soleil et des … baleines

Après un séjour fort agréable dans la région des 7 lacs, nous voilà repartis sur les routes pour fuir la pluie, direction Valdes, autre moment tant attendu de notre voyage.
Nous avons emprunté la route 25 pour traverser l’Argentine, où nous avons encore pu découvrir des paysages magnifiques : des couleurs variées sur des reliefs assez proches du parc national Talampaya, des flamants roses, des demoiselles coiffées…

Un bivouac à la digue de Ameghino dans un decor splendide, nous a permis de souffler un peu, car malgré tout nous avons avalés environ 700km en deux jours.

On y est presque et comme pour le Salar, nous sommes surexcités à l’idée de voir enfin les baleines. Mais seront-elles toujours là ? En effet les baleines franches australes ne viennent aux alentours de la péninsule que pour mettre bas et éduquer un peu les jeunes baleineaux avant qu’ils ne se jettent dans le grand bain de l’Atlantique.
Petite escale approvisionnement dans la ville la plus proche, Puerto Madryn, et nous voilà sur la piste en direction de la plage « El cantera ». Et elles sont là !!! Dès les premières minutes, nous pouvons voir une dizaine de baleines à une dizaine de mètres de la plage !!! C’est trop beau.

 

Nous en profitons et nous en en profiterons un maximum, presque une semaine… Nous les avons observées sauter, souffler, taper des nageoires, nager sur le dos, sur le ventre, sur le côté. Leurs sons nous ont bercé la nuit et nous ont même réveillé certains matins. Incroyable, inoubliable !
Nous avons tout de même coupé notre séjour à « El cantera » par la visite de l’Ecocentro de Puerto Madryn, un centre ludique et très intéressant sur l’écosystème de l’Atlantique Sud. Puis nous avons également passé un peu de temps dans le musée océanographique où nous avons pu voir des squelettes de baleines, d’éléphants de mer, de lions de mer ainsi qu’un énorme calamar naturalisé. Et sur la plage, les enfants sont allés plusieurs fois rendre visite à une petite association de protection des baleines, équipée d’un microphone sous-marin et où l’on pouvait entendre en direct les baleines ! Voilà pour l’aspect pédagogique…

Mais « El cantera » se fut aussi pour les enfants un formidable terrain de jeux avec des enfants qui parlent français ! En effet à la fin de la semaine, nous avons vu débarquer la famille « surlessentiersdumonde » puis la famille « pauzailleurs ». Plein de jeux pour les enfants (qui ont organisé une chasse au trésor pour adultes) et plein d’apéro-baleines pour les parents, riches de discussions et de projets, avec souvent les mêmes envies. De purs moments de joie, de fous rires et de détente.

Dur dur de quitter cette ambiance mais le sud nous appelle et c’est sûr, nous nous retrouverons plus loin !

P1050559


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s