L ile de Chiloé

Après notre randonnée sur le sentier du volcan Chaiten, nous voilà repartis à bord d’un bateau pour une navigation de 4 heures, destination : Ile de Chiloe.
Il fait beau et les enfants sont ravis de reprendre le bateau. Ils auront même le droit de s’asseoir sur le fauteuil du capitaine.

A l’arrivée sur Chiloe, tels de bons touristes, nous nous précipitons pour faire la photo du kilomètre zéro de la route panamericaine, route que nous allons plus ou moins suivre durant toute la suite de notre voyage.
Très vite, lors de nos premiers kilomètres sur l’île, nous sommes touchés par le nombre d’habitations que nous ne sommes pas habitués à voir en dehors des villes. Il y a des maisons, certes très éloignées les unes des autres, mais un peu de partout.
L’île de Chiloe est la cinquième île d’Amérique du sud par sa taille. Ses paysages verdoyants sont très vallonnés avec parfois des forêts très denses. Cette île est surtout connue pour son architecture avec ses maisons en bois sur pilotis ainsi que ses nombreuses églises en bois dont 16 sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

Parmi les 16, nous avons eu la joie de découvrir celle de Castro, de Tenaun, de Colo et celle de Dalcahue. A l’intérieur, pour celle qui sont restaurées, c’est magnifique. Tout en bois et pour certaines, très colorées et sans dorures.

Nous avons visité le marché artisanal de Dalcahue où se vendent de nombreux vêtements en laine de mouton teintés avec des pigments naturels.

Mais en ce qui concerne les villes de l’île, notre coup de cœur ira au village de Tenaun, situé en bord de mer. Son église est magnifique avec trois tours bleues et un intérieur très simple mais superbe. Les gens du village nous ont accueilli avec une grande gentillesse. Les pêcheurs nous ont été de bons conseils. Un petit coin de paradis, reposant comme on les aime.

Nous avons également découvert le village de Chepu et ses environs. Perdu à l’ouest de l’île, les enfants ont eu la grande surprise d’y découvrir des dunes de sable ! Chouette : c’est parti pour des roulades dans le sable. C’est maman qui est contente : on retrouve du sable dans les oreilles, dans les narines, bref de partout… La douche du soir sera exfoliante mais les enfants étaient ravis.

Après le sable des dunes, nous avons repris le bateau à Punihuil, au nord-ouest de l’île. Nous n’aurons pas la chance de voir des dauphins (ce qui n’était pas non plus le but de la visite) mais nous sommes très heureux de revoir des manchots de Magellan et de découvrir les manchots de Humboldt. Ces derniers peu nombreux se différencient des Magellan par la couleur de leur robe plus grise et l’absence d’un second « trait » noir sur leur poitrail. Nous avons pu observer de nombreux oiseaux dont le cormoran impérial, le cormoran à pattes rouges, le cormoran des rochers, le cormoran noir, une famille de carancas (sorte de canard), le canard quetru (le canard gris), le pilpilen noir (oiseau à bec fin rouge), des pélicans, des mouettes.

En fin de journée, les enfants termineront complètement trempés et de nouveau couvert de sable jusqu’aux oreilles en jouant avec les vagues, mais le sourire aux lèvres ! Le bonheur de nettoyer tout ce beau monde dans un camping-car!

Bref, l’île de Chiloe nous a séduit par ses églises, son paysage et l’accueil de ses habitants. Elle nous a également permis de faire à nouveau de belles rencontres avec d’autres voyageurs : Yohan et Sarah, Florent, Marguerite et leurs trois enfants, Ophélie et Thibault.


10 réflexions sur “L ile de Chiloé

  1. des rêves ! encore et toujours ! MERCI !
    cette belle petite famille ne cesse de faire notre admiration et notre joie devant tant de découvertes et de bonheur partagé : ce pays est, en effet, magnifique et… intact…
    Les enfants ont bien grandi – maman épanouie – papa super bronzé
    (bravo super parents !)
    plein de bisous
    A très vite
    Tatie

    J'aime

  2. Coucou,voici l’adresse site pour commander les billets du Maxou pixou (getyourguide).
    Je n ai pas votre mail!!!
    Nous sommes au Bresil depuis aujourd hui c est la derniere grande ligne droite!
    Gros bisous a vous 4

    Magali,seb ,Lucie ,Antoine

    J'aime

  3. Bonjour
    merci pour ce blog qui me permet de rêver; photos, détails route, paysages, bivouacs, école, logistique au quotidien, visites, rencontres, faune… et humour ! c’est parfait bonne continuation (j’ai découvert votre blog il y a 3 jours et j’ai tout lu !)

    J'aime

  4. Loin derrière vous (nous venons de quitter Ushuaïa) nous suivons votre périple avec intérêt puisque nous allons prendre à peu près les mêmes routes !
    Et ça fait bien envie …
    Bonne route à vous
    Yves et Nickie (on s’est vu à El Chalten )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s