Volcan et « ginets » jaunes !

Nous quittons l’île de Chiloé pour la ville de Puerto Montt. Depuis quelques temps, nous avons un problème mécanique sur la direction et nous pensions sans soucis pouvoir faire changer les pièces défectueuses en ville. Malheureusement, les pièces qu’il nous faut ne sont pas répertoriées au Chili : la galère. Après une journée de réflexion sur la conduite à tenir, nous avons relativisé : ça ne nous empêche pas de rouler alors nous réparerons plus tard (Merci à Yannick, Amandine, Luc, Mamie et Papy et Pierre pour leur aide).
Nous voilà donc repartis dans le parc national Vicente Perez Rosale. Nous avons commencé par visiter les superbes cascades de Petrohué qui dévalent sur des roches volcaniques. Le contraste entre le bleu de l’eau et le noir du basalte en font leur particularité.

Puis nous nous sommes rapprochés du volcan Osorno, au bord du lac Todos los Santos. Ce volcan est un cône parfait car toutes les éruptions ont eu lieu à sa base et non au sommet. Nous avons eu la chance de randonner au milieu des genets jaunes en fleurs à la base du volcan sous un ciel d’un bleu parfait. Un moment très sympa, enfin, jusqu’à ce que Papa Marc décide de couper à travers la forêt sur une ancienne coulée de lave pour faire une boucle et éviter ainsi un aller-retour. Ce n’est pas comme si juste avant de quitter le sentier balisé, nous avions vu des empreintes de puma. Autant dire que nous n’avons pas fait long feu et que nous avons vite rejoint le bord du lac.

Après cette randonnée : repos pour tout le monde. Il fait chaud et les shorts sont de sortie ! Les enfants ont même pu tremper les pieds dans le lac : le top. Et puis, on a trouvé du bon fromage… Un régal car nos fromagers français nous manquent !P1090380
Nous avons vraiment eu un coup de cœur pour ce volcan Osorno, alors nous avons décidé d’aller le voir de plus près sur un autre versant tout aussi magnifique. Nous avons pu là aussi faire une randonnée sur les corniches de différents cratères. Nous avions l’impression d’être sur le toit du monde. Pleins de couleurs différentes : du noir, du marron, du rouge, de l’orange et des névés bien blancs.

Et sur les névés, qu’est-ce qu’on fait ? De la luge mais sans luge. Les enfants se sont armés d’un grand sac plastique. C’est une autre façon de glisser. Ça refroidi et ça tale un peu les miches mais ça n’a pas eu l’air de les déranger pour autant. Trop drôle de faire des glissades en t-shirt.

Et pour finir en beauté, nous avons savouré un superbe coucher de soleil.

Nous terminerons dans cette région par la visite d’une autre cascade au milieu d’une flore très verdoyante à la ville de Las cascadas, ça ne s’invente pas. Promenade rafraichissante avant de reprendre la route plus au nord.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s