Sacrée vallée !

 

Après la visite du Machu Picchu et d’Ollantaytambo, nous voilà partis dans la vallée sacrée à la découverte d’autres sites incas. Prenons la route la plus courte pour aller voir Moray ! Oui, mais la route la plus courte n’est pas toujours la meilleure. Après avoir longé le chemin de fer, roulé sur la voie puis laissé la place tant bien que mal au…train (qu’est ce qu’il faisait là ?) puis traversé quelques passages étroits et boueux, nous nous arrêtons à 13 kilomètres du but. Est-ce bien raisonnable ? Même Maxime nous demande si ce n’est pas mieux de prendre « la nationale ».

Alors nous faisons demi-tour. Nous nous arrêtons au marché de Urubamba sur le chemin : un bazar sans nom comme on les aime : des poulets dans des sacs, des nippes au milieu des fruits et légumes….
Bon la nationale ce n’est parfois pas bien mieux mais après avoir traversé les routes étroites de la ville de Maras et réalisé quelques dérapages sur une piste boueuse au milieu de champs de pommes de terre, nous parvenons enfin à Moray. Ce site est connu pour ces différents niveaux de terrasses concentriques, organisées tel un amphithéâtre. Ces terrasses permettaient aux Incas de déterminer les conditions optimales pour chaque culture.

Et en plus nous aurons l’autorisation de dormir sur le site. Trop agréable de pouvoir profiter du site au petit matin sans l’ombre d’un touriste. « On te l’accorde Maxime, pas facile de lire les panneaux d’indication, même pour nous !! »

Nous avons ensuite découvert les « salinas » qui comportent des milliers de bassins salants à flanc de colline et alimentés par une source chaude qui traverse une couche de sel avant de sortir en haut de la vallée.

Que de belles couleurs inattendues ici ! Hummm c’est bien salé.

_copie-0_P1140311
Le village de Chinchero sera l’étape suivante. Arrivés sous un orage imposant et inquiétant, nous découvrons avec joie le site inca sous le soleil. Inespéré !! On a apprécié visiter l’église très richement décorée et marcher le long des immenses terrasses…

Et devinez ce qu’on a trouvé en chemin grâce à Juliette ? Un phasme !! Trop drôle ! Comme à chaque fois qu’on peut prendre une bestiole à pleine main, Maxime s’est porté volontaire !!

Saint-Valentin oblige, nous avons gouté et trinqué avec de la chicha morada, boisson rose issue de la fermentation du maïs noir. _copie-0_20190214_151243
Puis direction le site archéologique de Pisac situé au sommet d’un piton rocheux, célèbre pour ses cultures en terrasses et ses sentiers à flanc de falaise. Nous l’avons sillonné à pied pendant presque trois heures : temples, canaux d’irrigation, sépultures incas (trous percés dans la falaise), escaliers escarpés, tunnel inca creusé dans la roche…Parfois vertigineux mais tellement magnifique.

Dommage que nous n’ayons pas été autorisés à rester sur le site pour dormir. Mais finalement un mal pour un bien car en partant, nous avons retrouvé la famille « par-ci par-là » que nous avions déjà croisée sur la route d’Ushuaia. Les enfants sont comme des dingues et les parents aussi. Nous terminerons ainsi la journée autour d’un feu de bois en bord de rivière à échanger autour d’un long apéro au son des enfants jouant aux espagnols et aux incas. Et un superbe arc en ciel circulaire nous a bluffé au petit matin.

Nous avons continué notre route avec trois autres sites beaucoup moins spectaculaires : Pukapukara, Tambomachay et son superbe bain cérémoniel, Q’enqo et son gros rocher calcaire criblés de niches et de passages souterrains.

Et nous arrivons à Cuzco. Waouh, c’est grand ! Nous y resterons 4 jours. 4 jours à arpenter les rues étroites à pied ou en taxi. Taxis plus ou moins « dingo » mais c’était certainement moins stressant d’être à bord de leur véhicule (quoique…) que de conduire en plein centre avec notre camping-car. C’est là qu’on se rend compte que le piéton n’est pas prioritaire : c’est « pouet pouet, pousse-toi ou je t’écrase !! ». Les Péruviens conduisent vraiment avec le klaxon à la main. Nous garderons en souvenirs de Cuzco : les marchés artisanaux riches en couleurs dont le marché San Pedro, la place des armes, l’église San Francisco baties sur les fondations d’un site inca et son musée (superbe mélange de culture sur le même site), les multiples maisons coloniales baties, la pierre à 12 faces (vue dans les « c’est pas sorcier »), le musée Historique régional, la place San Blas et ses multiples commerces, son ou ses musées du chocolat, le musée du Machu Picchu à la Casa Concha, le monument Pachacuteq. Bref une ville très  riche culturellement et très agréable.

Et pour finir l’énorme site Inca Saqsaywaman qui surplombe la ville où les enfants ont pu faire du tobogan « naturel »…

Ce séjour nous aura également fait découvrir d’autres saveurs : des hamburgers à l’alpaga (partagés avec la famille « par-ci par-là », la famille « des sentiers autour du monde » et Pierre et Charline), le « cuy al horno » : cochon d’inde cuit au four, les « chicharonnes » : morceaux de couenne de porc frits servis avec du choclo (maïs), des feuilles de menthe, des pommes de terre frites et des oignons. Autant dire que Juliette n’a pas souhaité gouter le « cuy » … Heureusement que super papa a fait quelques crêpes pour faire digérer tout ça. Sans compter les parties d’échec avec un jeu local (incas contre espagnols) qui passionnent les enfants plus que les découvertes culinaires…

Pour terminer notre circuit touristique au sein de la vallée sacrée, nous avons visité le site de « Tipon », situé à une vingtaine de kilomètres de Cuzco. Ce site est connu pour son système d’irrigation avec de belles terrasses et une magnifique fontaine. Superbe et apaisant car loin de la foule de Cuzco !!

Au total il nous aura fallu onze jours pour observer le travail méticuleux des Incas, des tonnes et des tonnes de cailloux bien empilés ! Parfois répétitif mais toujours dans des paysages magnifiques propices aux petites randos. Nous avons adoré.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s