Quilotoa et Cotopaxi

Nous poursuivons notre tournée des volcans équatoriens avec la lagune de Quilotoa. Située à 3800 mètres d’altitude au cœur d’un cratère de volcan endormi, cette lagune se trouve également juste à côté d’un charmant petit village qui porte son nom.
Les habitants de ce petit village sont hypers accueillants et souriants. Nous arrivons en pleine cérémonie de mariage et la musique bat son plein, mais heureusement, ça ne durera pas toute la nuit, nous permettant ainsi de prendre des forces pour la randonnée du lendemain.

Nous voilà partis pour faire le tour du cratère sur un chemin bien tracé mais parfois un peu aérien : 12 km et 1400 mètres de dénivelé. La couleur verte de la lagune est magnifique.

On trouve des fleurs de toutes sortes.

On en prend plein les mirettes et comme souvent, nous sommes peu nombreux à profiter de cette belle vue. Nous mettrons 5h pour en faire le tour avec un pique-nique en prime à 3900 mètres, point le plus haut. Chouette souvenir en famille, les enfants en redemandent. Un régal.
Nous avons tellement aimé ce lieu que le lendemain, nous décidons de descendre au bord de la lagune. Ça descend et les enfants courent à fond, c’est drôle. Papa s’inquiète un peu pour la montée qui est bien abrupte par moments. De nombreux loueurs de mules nous interpellent en bas pour nous remonter mais les enfants, en pleine forme, préféreront le faire à pied. Tranquille !

Rien de mieux pour récupérer que de manger notre nouveau fruit fétiche plein de vitamines : le pita haya

Toujours motivés par les randos et les volcans, nous prenons la direction du Cotopaxi, le plus haut volcan actif au monde (5897m). Nous voyons de nombreux panneaux d’information, des alarmes, des voies d’évacuation et de nombreux capteurs qui enregistrent l’activité du volcan. La dernière grosse éruption date de 2015.

Malheureusement à notre arrivée en début d’après-midi, nous ne voyons rien de rien. Une neblina (brouillard) d’enfer nous réduira à finir la journée par une séance jeux de société et film.
Mais quelle joie le lendemain matin d’ouvrir les yeux à 6h et de découvrir un ciel bleu magnifique.

Nous voilà repartis en direction du parking du refuge situé à 4600m à bord de notre camping-car qui grimpe doucement mais surement à travers ce paysage grandiose. Le volcan est fumant et étincelant avec son glacier et son sommet tout blanc.

Un petit déjeuner et c’est parti pour l’ascension jusqu’au refuge situé à 4850 mètres. Waouh ! C’est beau ! Fait un peu froid! Comme pour le Chimborazo, nous sommes au-dessus de la mer de nuages ! Et qui dit montée, dit descente. Les enfants et Marc la font en courant dans les scories. C’est tellement plus marrant !!
Nous terminerons notre séjour dans le parc national, au bord de la lagune située au pied du volcan qui abrite une multitude d’animaux : oiseaux, biches, lapins, chevaux sauvages, taureaux, lézards qui viennent nous voir juste à coté du camping car.

Une beauté à l’état naturelle comme on l’aime.


2 réflexions sur “Quilotoa et Cotopaxi

  1. Toujours aussi plaisant de vous lire et de partager votre voyage. Que de belles choses ! Continuez bien…et avec quelques jours de retard….BON ANNIVERSAIRE Marc 😉 !! Bises à vous 4.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s