Latitude 00°00’00

Pas facile de reprendre la route après 10 jours de pause mais nous retrouvons rapidement nos habitudes et nos reflexes.
Direction la « Mitad del Mundo » au musée « Inti Ñan » pour découvrir la fameuse ligne virtuelle de la latitude 00°00’00.

Nous nous essayons aux quelques expériences proposées :
La première consiste à vidanger de l’eau dans un lavabo. Positionné sur l’équateur, l’eau s’écoule verticalement. A 3 mètres de la ligne : l’eau tourbillonne soit dans un sens, soit dans l’autre. On révise la force de Coriolis.
La deuxième : marche en équilibre. Sur la ligne les yeux fermés : ça balance à droite, à gauche, c’est difficile. A distance de la ligne : aucun souci.
Installation d’un œuf sur un clou. La ligne stabilise à sa base le jaune d’œuf et hop, avec un peu de patience, l’œuf tient en équilibre. Bravo Marco qui obtiendra son diplôme !!
Bref, on a adoré et on s’en souviendra !!!

Puis, direction Mindo, petit village situé à environ 80 km au nord-ouest de Quito, en plein cœur de la forêt subtropicale andine. Nous passerons 3 jours de tranquillité absolue sur le parking de l’hôtel « la roulotte », où les propriétaires ont été d’une extrême gentillesse. Pétanque, pizzas, confiture et pain maison (extra), fromage suisse. Labyrinthe géant que les enfants useront en long, en large et en travers. Dommage qu’il faille continuer à avancer. On était bien ici !

Nous avons fait une visite à la ferme aux papillons, où nous pouvons en observer plus de 1000 dans une grande serre pleine de fleurs tropicales.

Toutes les différentes étapes de la vie des papillons sont bien expliquées : les œufs, les chenilles, les cocons et nous avons également pu assister à l’éclosion de plusieurs papillons. Les enfants ont pu en nourrir quelques-uns en trempant leurs doigts au préalable dans de la banane écrasée. Ils étaient ravis.

Puis nous avons pu observer un balai de colibris tous aussi beaux les uns que les autres. Ils sont rapides mais on aura réussi à en photographier quelques-uns.

 

Puis dans la forêt, nous avons vu deux espèces de toucans que maman affectionne particulièrement. Ouf contrat rempli !

Nous reprendrons ensuite notre chemin en partant à la découverte de la ville d’Otavalo, connu pour son célèbre marché, l’un des plus importants du continent sud-américain en terme de production artisanale.
Et pour profiter de notre dernier jour en Equateur, nous randonnerons autour de la lagune de Cuichoca, située à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de la ville de Cotacachi. Comme Quilotoa, cette lagune se trouve au cœur d’un cratère de volcan. Nous avons la chance de la découvrir sous le soleil. 14 km en pleine nature histoire de nous détendre avant notre ultime passade de frontière.

L’Equateur sera un des coups de cœur du voyage. La gentillesse des Equatoriens, la faune, la flore, ses volcans majestueux, un réseau routier agréable dans son ensemble et surtout sa propreté ! Que de bons souvenirs…
Et maintenant, place à la Colombie !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s