« Zona Cafetera »

Nous voilà repartis sur les routes colombiennes, souvent sinueuses, ornées de panneaux de signalisations parfois rigolos. Le trafic est chargé en camions mais finalement en termes de voirie, les routes sont plutôt bonnes même si certaines sont un peu étroites pour faire un demi-tour.

 

Nous traversons la ville de Cali puis la région du lago Calima avant d’arriver dans la « zona cafetera ».

Cette région vallonnée est connue pour ses plantations de café à perte de vue, ses nombreuses « fincas » (fermes de plantations de café) et les fameuses « jeep willys » qui constituent encore le principal moyen de transport dans les zones rurales.

Nous avons découvert le petit village de Pijao, peu connu et peu touristique. Nous avons pu savourer du bon café et un bon repas traditionnel.

Nous avons également apprécié la jolie place centrale et surtout notre petite randonnée sur les hauteurs du village. Les maisons sont très colorées, les habitants très accueillants et nous sommes sous le charme.

Puis direction la ville de Salento, située au cœur de belles montagnes vertes, à 24 km au nord-est d’Armenia. Nous ne nous attarderons pas dans cette ville très touristique même si elle est magnifique.

Nous avons soif de découvrir la fameuse valle de Cocora, située à moins de 20 km de là. Oui, mais voilà… Nous sommes à la saison des pluies et il pleut à torrent. Le sol est détrempé. Il va falloir attendre un peu. Un peu mais pas trop juste le temps de faire quelques jeux de société.

Nous découvrons les palmiers de cire, les « palmas de cera ». Ce palmier est également l’arbre national de la Colombie. Ils sont les plus grands du monde et peuvent atteindre plus de 60m de haut. Nous avons pu faire la randonnée la plus populaire dans sa totalité en faisant une boucle d’un peu plus de 10 km. Nous nous sommes régalés. Nous avons longé un rio puis randonné dans une superbe forêt en traversant des ponts suspendus au grand bonheur des enfants. Pas l’ombre d’un stress dans leur regard… On ne fera pas de commentaire sur celui de maman…

Puis pique-nique au milieu des fleurs, des colibris et de magnifiques oiseaux.

Et pour finir, juste waouh !! Magnifique panorama avec ces immenses palmiers . On les photographie en long et en large mais pas facile de tous les faire rentrer dans le cadre. Et Marco est tout petit petit en bas du palmier…

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la ville de Filandia, connue pour ses plantations de café et sa vannerie. Dommage que la pluie et la brume nous accompagnent car, comme dans les précédents villages rencontrés, la place centrale est superbe et les couleurs des façades sont multiples.

Nous partons, un peu dépités par la pluie. Nous faisons une croix sur les randonnées possibles aux alentours ainsi que celles possibles au Parc National Natural « Los Nevados». Il fait vraiment trop moche. On ne pourra pas voir les glaciers alors à quoi bon… Mais il nous en faut plus pour nous abattre et nous nous consolerons dans un aqua parc avec toboggans géants et piscines thermales bouillonnantes. C’est pas mal non plus !

 


2 réflexions sur “« Zona Cafetera »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s