De village en village

Nous voilà partis à la découverte de petits villages coloniaux colombiens qui parsèment la route vers le nord.
Première étape à Villa de Leyva, située à 165 km au nord de Bogota. Les murs de ce petit village colonial sont tous blancs, les rues sont pavées et sa place principale est immense.

On aurait pu imaginer y croiser le sergent Garcia ou Zorro ! Nous assisterons même au tournage d’un film d’époque avec chevaux, épées et canons. Maxime est aux anges. 😉

Nous avons pris le temps de visiter la maison de Antonio Nariño, actuellement transformée en musée. Petite pause histoire puisque ce fut le premier homme à traduire en espagnol « La déclaration des droits de l’Homme de 1789 » et il fut pour cela emprisonné pendant plus de vingt ans par les colons espagnols… Une belle exposition temporaire sur les droits de l’Homme (et des enfants) à travers le monde nous aura permis de travailler un peu le sujet avec les enfants.

Puis, les enfants nous réclament d’aller voir le bébé Kronausaurus, fossile qui mesure 7 mètres de long. Celui-là ne rentrera pas dans la boîte à caillou. Mais pas de bol, le musée est fermé pour rénovation. Tant pis, nous irons visiter la station astronomique antique qui se trouve juste à côté avec ses 115 monolithes. Rebelote, c’est fermé également. On va donc retourner au village pour revoir le tournage et faire quelques magasins…

Seconde étape vers le petit village de Guadalupe, situé un petit peu plus au nord et connu dans la région pour sa quebrada de los gachas. Un petit rio coule sur une grande dalle de calcaire et a creusé des dizaines de petits jacuzzis naturels. Surprenant et étranges ces trous creusés dans la rivière ! Néanmoins appréciables vue la chaleur qui est grandissante. Petits et grands se sont régalés à jouer.

Barrichara sera l’étape suivante de notre ascension vers le nord. Joli petit village au cœur des montagnes, cet endroit restera un très bon souvenir de voyage puisque nous avons pu y fêter dignement l’anniversaire de Juliette. Au programme : crêperie, puis restaurant typique, fondant au chocolat maison et piscine. Sans oublier la présence de Tonton Pierre et Tata Charline : la séparation va être difficile…

 

Le village colonial possède de nombreuses églises dont deux ont la particularité d’être pentues. Je m’explique, le sol entre l’entrée et le cœur a une pente régulière entre 3 et 5%, il faut vraiment être très grand pour voir la messe en étant au fond 😉

Nous ne sommes pas partis sans tester la spécialité locale : la hormiga culona, la fourmi gros cul. Ces fourmis géantes grillées sont élevées par les indiens Guanes pour leur propriétés curatives et aphrodisiaques. Papa sera le seul à en manger !P1210113
Quitter Barrichara nous a été difficile mais il faut bien avancer car notre bateau retour est annoncé avec 10 jours d’avance. Nous prenons la direction du « petit village » de Giron situé à quelques kilomètres de Bucaramanga. Pour y accéder, nous traversons le cañon de Chicamocha. C’est magnifique, dommage de trouver au milieu du parc national, un énorme complexe aquatique ! Cependant, ce panorama nous rappelle les vallées que nous avons pu traverser auparavant. Des grands espaces ! On respire !

Et heureusement, car à l’arrivée à Giron, grosse désillusion. Certes, en dehors du contexte, Giron est un petit village tout blanc très charmant mais totalement enclavé dans la périphérie d’une ville moderne avec son trafic, ses magasins… Heureusement, ils font d’excellentes glaces à la maracuja.

Nous prendrons rapidement la poudre d’escampette le lendemain pour retrouver l’Océan Atlantique…


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s