Au revoir Kankingcar

Ah, de la fraicheur !!! Nous sommes arrivés dans le petit village de Minca situé seulement à quelques kilomètres de Santa Marta et à 600 mètres d’altitude. Pour la nuit ça change tout. Nous retrouvons des nuits plus fraiches. Il faut simplement trouver des activités rafraichissantes en journée car dans cette vaste forêt, il fait chaud et humide. Grace à Elen, qui nous accueille chaleureusement dans sa propriété, nous avons accès à une rivière et à de la fraicheur à volonté ! Le top.
Nous partons ensuite découvrir les « pozo azul », sortes de piscines naturelles. Celles de Minca se trouvent à côté d’une petite cascade.

On ne sait pas si c’est la chaleur qui donne des idées bizarres à notre Juliette mais la demoiselle a discrètement demandé à son père si elle pouvait sauter du haut de la cascade. Et le temps que maman réagisse, il était déjà trop tard. Le papa et la fille étaient sur le point de sauter… Après tout, mieux vaut qu’elle apprenne ce genre de chose avec son père… Alors maman a refoulé ses larmes et s’est agrippée à son appareil photo pour immortaliser ce moment… Waouh !!! Une vraie aventurière !!!

Nous avons également pris plaisir à randonner à travers les immenses bambous, traverser des rivières, découvrir d’autres cascades, faire des barrages et manger des glaces artisanales ! Huuummm !!

Sans oublier les animaux : une jolie petite tarentule que les garçons ont gentiment déplacée, une chenille vert fluo, des lézards, des oiseaux… Et étrangement, peu de moustiques. Ouf !

Puis, direction la plage de Trébol, au sud de Baranquilla, où les pêcheurs s’activent…

Et pour finir, Santa Veronica, petit village en bord d’océan, situé à 80km de Carthagène… Oui, oui, pour finir… Car c’est le top départ pour préparer le retour du camping-car… Et on ne croyait pas si bien dire. Petit appel téléphonique : Quoi ? Le bateau du 3 est repoussé au 6 juillet ??? Ce n’est pas possible !!! Le stress monte ! Et puis finalement, le 1er juillet, il y a un autre bateau qui sort du chapeau. Mais alors ? Il faut être à Carthagène quand ? Dans 3 heures ??? Ok et bien pas le choix ! En avant !!!
On prépare les sacs, on range, on s’active, on récure. Et pendant que les parents transpirent, les enfants se baignent.

Allez ! Avant de se rendre à Carthagène, on peut quand même bien aller tremper dans la boue chaude et crémeuse du cratère du petit volcan Totumo, non ? Les filles, ça ne vous dit pas ? Euh non… Et pour cause. Admirez le résultat : trop beurk. Mais Maxime et papa ne sont pas de cet avis. C’était trop drôle !!

Et maintenant, snif, snif… Au revoir Kankingcar. Après deux passages rapides au port (pour la douane et le contrôle narcotique), notre Kankingcar est prêt à prendre le bateau. Bizarre de continuer sans lui…

On se retrouve fin juillet à la maison.


8 réflexions sur “Au revoir Kankingcar

  1. Ca fait trop bizarre !!!
    On avait pris l habitude de vous lire et on s’était un peu approprié ce merveilleux voyage du coup pour nous aussi ca va marquer la fin d’un long périple. …
    Dites… vous repartez qd pour une nouvelle aventure ??!!
    Biz et bon retour

    J'aime

    1. Coucou Brigitte. Et oui déjà.. Mais maintenant que nous avons goûté à cette liberté, les idées fusent et nous n avons pas dit notre dernier mot. Merci en tous cas pour tous tes messages qui nous ont fait bien plaisir. A très vite. Bisous

      J'aime

  2. Coucou, merci pour nous avoir fait vivre votre Aventure de si belle façon, bonne fin de voyage et retour. Il va falloir ce réhabituer à la vie que vous aviez avant ce périple Bises

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s