La Riviera Maya

Cancun, nous voilà !! Notre avion est en retard. Il nous tarde de retrouver les copains qui nous attendent sur place… Les retrouvailles sont joyeuses mais rapides car il nous faut rallier notre première location et il fait déjà nuit. Nous filons à bord de notre minibus, que nous pourrions surnommer « Désiré » tant la paperasse pour l’obtenir a été laborieuse !
Première destination : Puerto Aventuras, situé en bord de mer à environ 75 km au sud de Cancun. Le premier jour, nous nous posons tranquillement afin de savourer nos retrouvailles et laisser aux copains le temps d’accuser le coup du décalage horaire, mais ils gèrent super bien ! Et puis, ils nous ont ramené du camembert et du saucisson. Trop coool !!! Merci les copains !

Puis à nous la plage d’eau turquoise et de sable blanc. Bien entendu, c’est bien plus sympa de faire des châteaux de sable avec les copains ! La faune est variée et tout le monde se régale ! Petits poissons, raies…

Nous ferons également une halte à Playa del Carmen, ville connue pour ses plages de sable blanc, mais il n’en est rien. Malheureusement, depuis quelques temps, les plages sont envahies par les algues… Tant pis… Le Mexique, c’est aussi les cités mayas et on a hâte !

Tulum est la première cité que nous découvrons. Située à 128 km au sud de Cancun, cette cité maya fortifiée possède 5 entrées et domine l’océan. C’est vraiment magnifique avec son temple à flanc de falaises. Notre guide francophone est rigolo et nous fait découvrir plein de détails passionnants. On se régale !

Puis direction la lagune de Muyil, ses ruines et la réserve de la Biosphère Sian-Ka’an. Découvrir les pyramides au sein de la jungle est plutôt amusant et rafraichissant. Nous verrons des singes ainsi qu’un jaguar ! Les enfants sont trop contents même si nous n’avons pas eu le temps de dégainer l’appareil photo pour immortaliser cette brève rencontre. Les panneaux de signalisation disaient vrai : il y en a…

Coba est notre troisième cité maya et là c’est encore mieux. Les sites archéologiques sont nichés en plein cœur de la forêt et nous avons même le droit de grimper sur une des plus hautes pyramides : la pyramide Nohoch Mul. D’en haut, la vue est magnifique avec une forêt à perte de vue. Les enfants grimpent sans soucis et s’éclatent à déchiffrer à leur manière les pétroglyphes : c’est l’aventure et c’est totalement différent des cités incas.

Mais c’est l’aventure avec précaution car la forêt est gorgée de bestioles en tous genres : abeilles, serpents, criquets, oiseaux, lézards, iguanes… Chut, on observe…. Et on range nos doigts et nos pieds…

Mais il fait très très chaud et les plongeons dans les cénotes sont également appréciables. Les cenotes (les dolines en France), utilisées autrefois comme des réservoirs, sont des puits naturels creusés dans du calcaire. Actuellement, elles sont pour la plupart aménagées en piscines naturelles. Etrange que de nager dans une grotte de calcaire à 20m sous terre dans une eau à 28°C !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s