L’heure du bilan

Ça y est, cette fois, c’est la fin du voyage ! C’est le retour à la maison !
Nous sommes contents de retrouver les papis et les mamies ! Ils en ont eu plein les oreilles et ce n’est pas fini ! Contents de retrouver notre Praïa pour lui faire des tonnes de câlins. Contents de retrouver nos voisins, nounou, tous nos amis, la famille… Merci pour l’accueil retour qui a été riche en émotions. Merci pour les plantations et la poule dans notre jardin. Contents de retrouver le confort de notre maison. Plus de soucis pour remplir la cuve d’eau, plus de boite à caca à vider ni d’eaux usées à vidanger. Plus besoin de faire la lessive à la main. Plus besoin de chercher où dormir tous les soirs. Plus besoin de s’inquiéter de savoir si nous allons trouver un endroit calme et sans musique pour dormir le week-end.

Nous sommes ravis d’avoir pu mener à bien notre projet familial. Peu de soucis de santé, même si Juliette nous aura fait quelques frayeurs avec le virus Zika et son petit doigt raplapla. Peu de soucis mécaniques. Aucun souci de sécurité en respectant les principes de bases et en écoutant les conseils des locaux. Pas de soucis d’apprentissage avec des enfants toujours volontaires et un soutien sans faille et rassurant des enseignants.
Au total, un peu moins de 40 000 km parcourus avec notre maison à roulettes sur des routes parfois poussiéreuses, terreuses, sablonneuses, parfois totalement défoncées ou parfaitement asphaltées, avec ou sans précipice…. Des paysages à couper le souffle, une faune aussi variée qu’incroyable et une flore fantastique. Des échanges chaleureux avec les locaux et les autres familles de voyageurs. Des vendeurs ambulants aux feux tricolores ou en bord de route qui nous ont permis de nous régaler en fruits et légumes. De la misère parfois, de la détresse avec des dizaines de migrants en bord de route : une réalité qui prend aux tripes et qu’on espère ne jamais oublier.
Maintenant place à l’école et au travail. Les enfants ont été plus qu’enthousiastes pour retrouver les copains et l’école. Nous sommes de notre côté très contents également de retrouver nos collègues et notre job. Mais on sent bien que nous sommes différents. Trop de choses de notre vie d’avant nous paraissent futiles. Alors, on essaie tant bien que mal de retrouver une place dans la vie occidentale qui est la nôtre, en essayant toutefois d’y insérer des valeurs que nous avons acquises durant notre vie de nomade et qui nous paraissent essentielles. Stop au gaspillage, stop aux déchets, stop aux achats inutiles, pas de « chichi pompons » … Place à la convivialité et à l’échange en toute simplicité.
Notre rêve de voyage en famille s’est réalisé. Même si nous avons su l’apprécier et le savourer, ce sentiment de liberté en parcourant les routes nous manque déjà. La seule chose de différente c’est que nous savons maintenant que ce n’est pas si difficile de partir découvrir le monde. Il suffit de se lancer. Alors, pourquoi ne pas repartir…

20190910_115219


Une réflexion sur “L’heure du bilan

  1. merci pour ce bilan ; je suis contente d’avoir de vos nouvelles ! merci d’avoir tenu ce blog qui m’a permis de voyager avec vous ! Effectivement ce doit être difficile de reprendre la vie « d’avant » qui ne peut plus être exactement comme avant … Pour moi c’est la retraite qui m’a permis de passer à une vie plus slow, moins de consommation, etc ma vie active était si accaparante que je suivais le mouvement … dommage !
    sans nul doute, vous repartirez vers d’autres horizons … est-ce le successeur de Kankikar que je vois sur la dernière photo ? Un family van de chez campérêve ? Moi, j’ai un vieux pépère de chez campérêve qui me permet de vadrouiller avec mes petites filles …
    bonne continuation à toute votre famille ! et encore merci

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s